ABOUT

Photographe pro depuis un peu plus de 10 ans, Jo ALLAUX a toujours été passionné par la photographie et les grands reporter. Sa vie professionnelle riche et intense lui a permis de découvrir notre monde très jeune. Mais pour tout dire, c'est la Vie qui lui a ouvert les portes du monde de la photo.
Alors qu'il est déjà auteur photographe (indépendant) une rencontre exceptionnelle ( Jo adore et répète souvent cette phrase que Churchill un jour dit à l'un de ses conseillers "Le hasard, c'est lorsque Dieu décide de rester incognito") lui a permis de rencontrer Monsieur Mete ZIHNIOGLOU directeur de SIPA PRESS, qui lui délivre un mandat à partir de 2007.

Photographe indépendant, d'autres agences comme News Pictures lui ouvrent aussi leurs portes.

Autodidacte, il a la chance de croiser la route de grands personnages de l'image. Jérôme CAMUT, aujourd'hui écrivain, qui était à l'époque chef  opérateur, Eric Feuillerade, Bernard CHAROY, Georges AUZOLAT, Jean-Pierre VILLARET... Jo apprend beaucoup d'eux.
Quelques expos et publications plus tard, il continue à parcourir le monde des humains. Toujours à la recherche de cette petite étincelle de vie qui brille dans les yeux de ceux là même qui auraient pu perdre l'espoir.
En avril 2016, une expérience marquante qui synthétise à merveille sa passion pour la photographie, ainsi que la reconnaissance de ses pairs, la Fédération Photographique de France lui demande d'être l'un des trois juges pour la finale de la coupe de France "Papier couleur ", sous l'égide de Robert Alcaraz, commissaire, et aux côtés de Jacky Martin (juge international) et Ana Sartori, artiste plasticienne et photographe (juge). En Juin 2016, Premier juge au concours d'Auteur régional, MDA DU 14ème, Fédération Photographique de France.

Mais Jo n'aime pas parler de lui.
" J'ai la conviction de ne faire que du vent. Je ne suis que le témoin éphémère de quelques vies. Dont les véritables auteurs sont les sujets de mes images. Qu'est-ce donc qu'une image sans celle (la belle personne) qui m'y autorise, et sans celui ou celle qui la découvre et s'émeut ?  Je n'oublie jamais que c'est ce vent là qui gonfle mes voiles "




PARTENAIRES / REALISATIONS
 

Le chien sausisse
et Vincent Scotto
   

“Jo est un photographe aimant. C’est rare. Il aime les hommes, femmes, enfants qu’il photographie, et ils le lui rendent par confiance, la complicité qui se lit dans leurs regards. C’est rare. Il donne beaucoup de lui, et cette générosité se ressent à travers ses photos. Au-delà de leur beauté, indéniable, il y a de l’émotion, de la tendresse, de l’amitié, de la timidité dépassée, de l’éblouissement aussi face à des paysages sans appel.
Jo est un être rare, et ses photos sont des photos de l’œil, de l’âme et du cœur.”

Sylvie ROUAT. Journaliste. Sciences & Avenir
 

Inscrivez vous sur le site et recevez chaque mois ma newsletter.

Inscription site : ICI
Inscription newsletter : ICI

Chaque mois, des news, des promos, des fonds d'écran.
 
 

"Jo a son regard bien à lui, à travers la lumière il voit ce que nous ne voyons pas toujours : la beauté d'un instant, saisie juste à son apogée. Jo est aussi un grand professionnel, capable de transmettre sa passion, d'initier en toute simplicité à son art.
En somme Jo est une personne, un photographe d'une humanité et d'une générosité immense que l'on perçoit à travers ses clichés."

Anne COHEN. Chef Monteuse. France Télévision


Top